Le journalisme économique: Entrevue avec Nathan Greenhalgh du site Baltic Reports

Avatar:
Author:
Publish date:
Social count:
0

L’importance de comprendre et d’être informé sur l’économie, mondiale ou locale, est essentielle dans la compréhension des choix politiques et sociaux que nous vivons quotidiennement. À petite échelle, c’est le pouvoir d’achat : payer 0.99 $ pour un paquet de pâtes de 700 gr. et non 900gr., a des conséquences sur le pourcentage qu’on doit débourser pour manger et la liquidité que nous avons pour vivre. À grande échelle, la différence de prix engendre spéculation, famine, guerre et autres répercussions. Tout ceci, dans son ensemble, peut être compris en lisant nos quotidiens généralistes et spécialisés en économie. Le besoin de se garder informé dans tous les secteurs économiques est depuis le début du capitalisme marchand un besoin capital pour savoir où investir. C'est pourquoi les médias économiques ont continué à prospérer malgré la chute de l'industrie du média. Mauvaise ou bonne journée, il y a un besoin de savoir ce qui se passe dans l'économie à la minute près. Derrière ces médias (Bloomberg, FT, The Economist Group, Les Affaires, Wall Street Journal et autres), il y a les journalistes qui analysent, décortiquent et recherchent toutes ces données pour nous livrer l'essentiel. Nous discutons avec des journalistes, éditeurs et professeurs en Chine, au Canada, en Europe et aux États-Unis sur l’éthique du journalisme économique et la question essentielle, qu'est-ce qu'un bon journaliste économique (ou d'affaires)? [Leonardo Calcagno]

Nathan Greenhalgh est l’éditeur en chef du Baltic Reports, un magazine en ligne, consacré à la politique et l’économie des État Baltes depuis 2006.

En quoi consiste la couverture économique de The Baltic Reports?
Notre couverture des affaires est concentrée sur les tendances macro-économiques dans la région, les marchés boursiers locaux et les mises à jour sur les plus grandes entreprises de la région. Nous mettons en vedette deux analyses chaque semaine.

Quels sont vos conseils à donner concernant l'utilisation des médias sociaux comme outils de travail?
Nous utilisons une page fan Facebook ainsi que Twitter pour « poster » des liens vers nos articles. Nous interagissons avec notre public via les commentaires et « postons » des liens sur les entreprises des États baltes que nous couvrons.

Pour vous, qu'est-ce qu'un bon journaliste économique?
Celui qui n’hésite pas à poser des questions d'affaires importantes et difficiles. Ne présumez pas que tous les coordinateurs de relations publiques sont tout à fait honnêtes avec vous. Ne présumez pas que vous avez toute l'histoire, si vous avez seulement parlé à une seule source. Vérifiez les faits et surtout les chiffres. Une vérification approfondie des faits, une compréhension de la complexité des enjeux, de même que le fait de réussir à écrire clairement, sans ésotérisme pour votre lectorat, constituent de bonnes clés pour un succès.

balticreports.com
whatnathandoes.wordpress.com/portfolio/