« Je déteste les noix de Grenoble. » Serge André Amin, Tako Tsubo

Avatar:
Author:
Publish date:
Social count:
0

Tako Tsubo c’est la seconde mouture du projet musical de l’auteur-compositeur Serge-André Amin, précédemment connu comme leader de la formation mahjorbidet. Les membres montréalais-sorelois de Tako Tsubo ont fait paraître un premier EP homonyme en mars 2011. Serge-André Amin répond aux questions de Jaifaim.tv

Quelle est ta relation avec la nourriture? Aimes-tu faire des recettes?
J’adore faire à manger, mais pas quand je suis seul. Ça prend de la motivation pour faire un bon repas à quelqu'un et j'adore la préparation... Aller au marché en après-midi choisir les légumes, la viande, les épices et le vin. Puis ensuite, tu prépares le tout tranquillement en suivant plus ou moins la recette.

Quelle est la première recette que tu as apprise à faire? Peux-tu nous l'expliquer?
Ouf! Je ne peux pas l'expliquer parce que je ne l'ai fait qu'une seule fois et ce fut un échec. Mais la première vraie recette fut le poulet au curry de mon père. Quand il l'a fait, c'est un délice, ça fond dans la bouche. Quand je l'ai essayé, j'ai réussi à cramer la moitié des morceaux de poulets dans le fond de la casserole.

Quels sont les aliments dont tu ne pourrais jamais te passer?
Du riz, du curcuma et de la coriandre.

Qu'aimes-tu cuisiner le plus pour ta petite famille ou tes amis?
Des nouveautés. J’aime essayer des choses. Quand c'est bon, c'est à la fois une surprise et une découverte. J'adore faire des filets de poisson en papillotes sur le barbecue.

Quel est le pire repas que l'on t'ait servi?
Je ne m'en souviens plus, mais je déteste les noix de Grenoble. En fait, je dirais la bouffe d'hôpital ou de la cafétéria de mon école secondaire.

Je viens manger chez toi ce soir, que vas-tu me servir? Comment vas-tu le préparer?
Des fruits de mer en entrée et comme plat de résistance; des papillotes de poisson épicées à l'indienne. Le tout cuit sur le barbecue.