Tel-jeunes: 20 ans

Avatar:
Author:
Publish date:
Social count:
0

Le centre de prévention Générations existe depuis 1981 et a mis sur pied Tel-jeunes en 1991, pour soutenir et servir d'oreille attentive pour les jeunes qui ont des problèmes de toutes sortes. Générations va fêter bientôt ses 30 ans tandis que Tel-jeunes fêtera ses 20 ans.

En 30 ans, pouvez-vous remarquer une certaine évolution ou changement de moeurs entre les générations?
C’est une très bonne question à laquelle notre équipe d’intervenants professionnels est confrontée quotidiennement. Les grandes problématiques abordées par nos clientèles restent les mêmes, année après année. Par contre, la manière de les aborder a évolué avec le temps et les technologies. Notre intervention a donc su s’adapter pour répondre aux besoins d’une population qui évolue sans cesse.

Quels sont les problèmes les plus courants que vous avez remarqués en 2010?
Les thématiques abordées par nos clientèles varient évidemment en fonction de l’âge (jeune ou parent) et du médium (téléphone ou courriel). La sexualité et les relations amoureuses sont des sujets qui préoccupent énormément les jeunes et cette tendance est reflétée dans nos statistiques. Toutefois, d’autres contactent Tel-jeunes pour des questions beaucoup plus lourdes…

•Beaucoup de jeunes sont aux prises avec des problèmes d’intimidation et de taxage. Ils sont victimes de violence répétée, de harcèlement ou de rejet.

•D’autres parlent de problèmes de santé mentale. Ils souffrent de troubles anxieux, de dépression, de troubles alimentaires ou d’automutilation.

•Certains jeunes ont des idées suicidaires ou craignent qu’un ami passe à l’acte.

Le nom de l'organisation vise premièrement les jeunes de l'école primaire et secondaire, êtes-vous aussi spécialisé pour recevoir des appels de personnes plus âgées? Comment fonctionnez-vous lorsque ça arrive?
Tel-jeunes possède une grande expertise pour répondre aux jeunes de 5 à 20 ans. Si toutefois un adulte nous appelle, nous pouvons le référer vers d’autres services complémentaires mieux outillés à lui répondre.

Quel est le niveau d'âge des appels?
Nous recevons des appels de jeunes âgés de 5 à 20 ans.

Avec l'arrivée et développement du web qui est très populaire auprès des jeunes, ils ont moins de misère à se confier, est-ce que le téléphone est moins utilisé?
On a effectivement remarqué une augmentation des demandes d’aide par courriel depuis quelques années et la tendance se poursuit! Au téléphone ou par courriel, la détresse des jeunes est présente et reçue quotidiennement par les intervenants professionnels de Tel-jeunes. Par courriel toutefois, les jeunes vont plus loin dans l’expression de leurs émotions. C’est ainsi que certains nous confient s’automutiler, ou nous font part de leurs idées noires les plus secrètes. Tant du côté des intervenants que de celui des jeunes, le courriel est un moyen préconisé pour approfondir des sujets plus tabous, ceux qui sont plus gênants à aborder de vive voix.

Qu'avez-vous développé à travers internet pour aller joindre les jeunes?
Le site web de Tel-jeunes est très complet. Les jeunes peuvent poser leur question par courriel aux intervenants professionnels, participer à des forums d’entraide pour échanger avec d’autres jeunes, exprimer leurs états d’âme sur un mur et parcourir les nombreuses rubriques d’information sur des thématiques qui les touchent.

De quelles façons allez-vous fêter les 20 ans de Tel-jeunes?
On préfère garder la surprise pour l’instant, mais nous célébrerons anniversaires importants en 2011, celui de Tel-jeunes (20 ans) et celui de LigneParents (30 ans)
Restez à l’affût !

Est-ce qu'il y a des développements spéciaux à venir pour Tel-jeunes?
Nous sommes toujours à l’affût de perfectionner et développer nos façons de rejoindre notre clientèle. Nous avons plusieurs projets qui devraient voir le jour en 2011 à cet égard. Comme le web s’impose comme moyen de communication, nous voulons y élargir notre portée pour rejoindre le plus grand nombre de jeunes et de parents et les sensibiliser à nos services.

Lorsqu’une entreprise comme Baron, vous fait un don. De quelle façon est-il investi dans votre organisation et qu'est-ce qu'il vous permet de réaliser?
Comme 75 % du budget de Tel-jeunes provient de dons et d’événements de collecte de fonds, nous comptons beaucoup sur la générosité d’entreprises comme Baron pour nous permettre de poursuivre notre mission. Chaque dollar investi se traduit en service direct auprès des jeunes. Merci d’avoir compris la pertinence de notre action!

teljeunes.com